Appel d'urgence: 1488 - contact@samusocialgabonais.org
ALLOGHO AKOUE Renaud, déjà sur le terrain !

ALLOGHO AKOUE Renaud, déjà sur le terrain !

A peine en fonction, le nouveau directeur de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et de Garantie Sociale (Cnamgs) n’attendra pas plus longtemps pour laisser paraître ses intentions et son dynamisme. Le « jeune » Directeur a effectué ce vendredi 10 novembre, une visite de travail au Samu Social Gabonais.

En effet, le directeur général de la Cnagms accompagné de son adjointe Melle Audrey Chambrier Voua, se sont rendus au siège du Samu Social gabonais et dans l’un des centre d’hébergement (Likouala) de ladite entité. C’est le docteur Yaba Wenceslas, Coordonnateur Général du Samu qui s’est proposé de guider ses hôtes.

Il s’agissait pour le directeur général de toucher du doigt les réalités et en faire une évaluation, mais surtout de rencontrer le personnel du Samu Social pour le féliciter du dévouement mis à contribution et au profit des Gabonais. En 90 jours, nos compatriotes ont eu 2514 interventions sanitaires et sociales, au profit des plus démunis et des exclus. Une donnée plus que satisfaisante, ne pouvant d’ailleurs laisser le directeur insensible. «Félicitations à tous, vous faites un travail énorme et si important pour vos compatriotes(…) peut-être que l’on ne vous le dit pas souvent, mais vous êtes de véritables héros pour des milliers de gabonais(…)», s’est-il prononcé devant l’ensemble du personnel présent, avant de conclure « (…)vous êtes des exemples pour notre pays!», faisant ainsi référence aux missions du Samu social qui œuvre à réduire la pauvreté et partant, les inégalités sociales. Une priorité du Président Ali Bongo Ondimba.

La conclusion de cette visite de travail est encore plus attrayante. Le nouveau directeur fait son entrée dans l’administration gabonaise de la plus belle manière, en annonçant une collaboration entre les deux entités. En effet, il s’agit de la signature d’une convention de prise en charge liant le Samu Social Gabonais et la CNAMGS, pour permettre de prendre en charge une partie des prestations au profit des populations les plus démunies et exclues. Et enfin, de l’ouverture des Samu dans d’autres villes telles que Port-Gentil, Franceville et Oyem « Cette convention sera signée dans les tous prochains jours» a souligné le directeur, confiant et soucieux de répondre aux attentes des populations.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Call Now Button